Soldes oui, surconso NON

À vos marques, prêêêêt.es… PARTEZ! (mais pas trop vite)

Aujourd’hui, nous sommes le mercredi 20 janvier 2021, date de lancement de la première période de soldes de l’année. Avant de nous précipiter dans la première enseigne venue (et pas forément la meilleure), voici un petit memento pour ne pas foutre en l’air tous nos engagements éthiques. Déjà, il est intéressant et encourageant de voir que désormais, les périodes de soldes ne dureront que quatre semaines au lieu de six (depuis la loi PACTE adoptée le 27 septembre 2018). Même si cette loi porte sur des préoccupations économiques avant tout, c’est selon moi une très bonne chose de réduire la durée des réductions, ce qui évite d’étaler de trop longues périodes de surconsommation de vêtements d’un coup. En effet, le secteur de l’habillement et du textile est la catégorie d’achats privilégiée par les consommateurs pendant les périodes de soldes.

Peut-être que certain.es d’entre vous attendent avec impatience les premières démarques pour acheter des pièces en particulier, un article qui vous fait craquer mais qui jusque là était hors budget, quelque chose qui vous manque… et c’est parfaitement normal et rationnel d’attendre les soldes pour se les procurer! Pour autant, il est quand même nécessaire de faire attention aux enseignes et aux pièces que nous choisissons d’acheter. 


Au niveau des enseignes, je l’ai déjà expliqué dans toute ma série d’articles Vers une mode plus éthique, mais pour rappel, mieux vaut éviter certains magasins de fast-fashion qui vont nous appâter avec des réductions indécentes (genre -80%, le truc qui me rendait trop euphorique avant….) et un énorme stock de pièces soldés (tous les invendus des précédentes collections, autant dire BEAUCOUP, BEAUCOUP de vêtements). Je vous link également quelques comptes instagram qui référencent les enseignes à éviter pendant les soldes, notamment par rapport au fait que celles-ci emploient et exploitent des ouïgours pour la confection de vêtements de fast-fashion. D’ailleurs, si vous aussi vous avez posté un petit carré bleu sur Instagram, c’est bien, mais ça ne suffit pas, il est temps d’agir et de réellement boycotter ces marques qui abusent et profitent de ces travailleurs qui n’ont d’autre choix que de subir le rythme effréné de production de l’esclavage moderne.

Du coup, plutôt que de shopper dans les magasins de fast-fashion, vous pouvez toujours vous rediriger vers des friperies (j’ai déjà vu des friperies faire des soldes, notamment les Ding-Fring, ou la super friperie Friphister à Saint Quentin!), bien que les réductions ne seront jamais de l’ordre du -60% ou -80% car 1) les friperies c’est déjà pas très cher de base et 2) pour les friperies solidaires, les vraies et meilleures fripes selon moi, le but est de faire un peu de marge pour pouvoir financer des projets caritatifs derrière, ou faire des dons à des associations, donc évidemment que celles-ci ne pourront pas vendre à perte ou à très faible prix, mais ça se comprend parfaitement je trouve 🙂 Idem, certaines marques de vêtements neufs éthiques proposent des réductions, mais encore une fois, si c’est une marque vraiment éthique, le prix est censé être juste et transparent, donc ne vous attendez pas à des réducs de malade (même si on peut quand même faire des affaires sympas bien sûr!).


Pour ce qui est des achats que nous allons faire pendant les soldes, il est facile de tomber dans les extrêmes et de penser que “dans tous les cas c’est pas cher, alors au pire je ne le porterai pas, mais au moins je fais une affaire” (ça c’était moi quand j’achetais dans la fast-fashion je vous jure je pensais comme ça).

Avant de partir en journée shopping, vous pouvez vous faire une liste des choses dont vous avez besoin, ou envie (mais en spottant précisement ce qui vous fait de l’œil pour ne pas vous éparpiller et finir par acheter le premier truc en réduction). Personnellement, je fais un truc que je trouve pas mal en ce moment: dès que je m’achète une pièce, et que j’en ai une similaire dans mon armoire, je vends celle que j’avais déjà pour ne pas me retrouver avec un doublon ou deux pièces qui se ressemblent trop. Exemple: récemment je me suis acheté une paire de bottes noires à plateformes (🤤), et j’ai vendu mes deux autres paire de bottines noires (et oui, j’en avais deux 😔) puisque de toute façon je ne les portais plus, et ça m’évite de prendre de la place inutile et de m’encombrer. Et j’ai réussi à vendre les deux sur mon Vinted @lunatiques.fr


Profitons des soldes pour acheter ce qui nous manque. 

Faisons nous plaisir en ayant conscience de nos achats et de leur impact. Sélectionnons bien les marques chez qui nous achetons.

Et normalement, nous éviterons la surconsommation encore trop fréquente pendant cette période!

🌙

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.