Trouver un stage dans la mode

En mode Emily in Paris un peu

Hello!

En bonne meuf aigrie et amère que je suis, je n’ai pas regardé cette fameuse série sur Netflix, de peur de rager sur la « chambre de bonne » de 40m2 (ok j’ai regardé 20min j’avoue). par contre, elle m’a donné bien envie de revenir sur ce blog avec un article qui peut en intéresser plus d’un•e: trouver un stage dans la mode. 

(D’ailleurs, si vous êtes à la recherche d’une œuvre cinématographique sur les stages dans la mode, je n’en ai et n’en aurai jamais qu’une seule à vous conseiller: le diable s’habille en Prada, of course (j’en parle ici).)

Et oui, car si j’ai été absente du blog et d’Instagram ces derniers temps (mois?) c’est en partie parce que j’ai été absorbée par mon stage dans une boutique de vêtements éthiques, ZeitParisBerlin (qui mériterait tout un article tellement le concept est trop trop cool et tellement j’adore cette marque). Aujourd’hui, je vais vous donner quelques vrais conseils, qui ont fonctionné pour moi, pour trouver un stage dans ce secteur difficile d’accès qu’est la mode. Je vais également faire des parallèles avec mon expérience personnelle pour essayer d’illustrer mes propos au max.

  1. Un CV et une lettre de motivation originaux tu auras

Bon le premier tip est un peu bateau, pourtant c’est décisif pour obtenir n’importe quel travail/stage et ce dans tous les domaines du monde. Par contre, dans le secteur de la mode, il y a des petits éléments particuliers à mentionner ou à mettre en valeur, qui distingueront votre candidature des autres.

Tout d’abord, regardez en profondeur le site ou les réseaux sociaux de la marque pour laquelle vous postulez, si vous l’avez trouvée avant de rédiger votre CV. C’est basique mais hyper important, car si vous avez des affinités particulères avec le style, les valeurs de la marque, c’est vraiment mieux de le marquer sur votre CV/lettre de motivation.

Mon expérience: en postulant chez ZeitParisBerlin, qui est une marque éthique, j’ai mis en avant le fait que je sois moi-même passionnée de mode responsable, que c’est un domaine qui me passionne et que je connais bien.

De même, si vous avez déjà une expérience dans la mode/luxe/beauté (les trois secteurs sont souvent mis en parallèle), c’est très cool d’en parler évidemment. Bien sur, je sais que la plupart d’entre nous n’ont pas d’expérience dans la mode, c’est pour ça que vous pouvez bien sûr aussi parler des projets que vous avez menés en lien avec la mode, si vous avez déjà vu des défilés, si vous savez coudre, si vous avez des connaissances pointues dans le milieu etc. Valorisez tout ce qui est en lien avec la mode, n’ayez pas peur d’en faire trop, parce que plus vous en direz sur vous et vos goûts/affinités/passions en lien avec le secteur, plus vous aurez de chances de retenir l’attention du recruteur!

Mon expérience: j’ai parlé du fait que j’écris sur un blog de mode éthique, ce qui montre que le milieu m’intéresse énormément et que j’ai quelques connaissances dans le domaine.

Je vous mets l’exemple de lettre de motivation que j’ai envoyée pour mon stage pour vous donner une idée de ce qui peut fonctionner (en se basant sur mon expérience, un autre recruteur aurait pu ne pas retenir ma candidature obviously, c’est juste un exemple):

  1. Sur le bon site tu chercheras

Ok c’est bon vous avez un beau CV et une lettre de motivation personnelle et originale, mais la mission est loiiiiin d’être terminée. Maintenant, il vous faut trouver une offre de stage. Vous pouvez également envoyer une candidature spontanée, mais dans le milieu en général (ptdr j’me prends pour qui moi) quand les marques ne postent pas d’offres c’est qu’elles n’ont besoin de personne… life’s hard. Donc pour trouver votre offre, vous pouvez aller directement en magasin si vous avez vu qu’on recherche quelqu’un sur une feuille sur la porte d’entrée par exemple, c’est quelque chose que j’ai déjà vu, ou chercher en ligne, ce que je vous conseillerais plutôt. Il existe des sites hyper généraux, comme LinkedIn ou Indeed qui référencent des tonnes d’offres dans tous les domaines, y compris la mode. 

Je vous orienterais davantage vers des sites spécialisés, et notamment fashionjobs.fr qui est un puits sans fond d’offres de stages et d’emplois uniquement dans le secteur de la mode. Donc une vraie mine d’or. Mettez des filtres selon vos disponibilités (temps plein ou partiel), votre région, votre expérience (il existe une catégorie d’expérience appelée « étudiant » ce qui est vraiment cool pour nous), etc. En plus, vous pouvez vous abonner à une newsletter qui vous envoie uniquement les offres correspondant à votre recherche, ce qui est très pratique pour écrémer les résultats. Vous avez de nouvelles offres publiées dans toute la France et tous les jours, donc n’hésitez plus et allez vous créer un compte sur fashionjobs.fr

  1. Restez authentique et affirmez votre personnalité

Ça peut paraître un peu bizarre dis comme ça, mais je vous jure, ça fait la différence. La mode est un domaine qui fait un peu peur à priori, parce qu’on se dit qu’on va être jugé•e•s toutes les deux minutes sur notre tenue/façon de parler/attitude etc. La réalité est que si vous restez vous-même, que vous soyez un peu réservé•e•s ou plus extraverti•e•s, vous serez appécié•e•s pour votre personnalité dans ce milieu impressionnant de prime abord.

Mon expérience: au début de mon stage, pendant mon entretien d’embauche par exemple, j’essayais de m’habiller très chic, de manière vraiment classique car je ne connaissais pas le dress code en vigueur pour la marque. Mais, et j’ai sûrement eu beaucoup de chance là-dessus c’est vrai, la créatrice de la marque ainsi que toute l’équipe étaient vraiment chill là-dessus, et j’ai pu m’habiller vraiment avec mon style, sans me soucier de paraître trop négligée ou trop habillée. Pareil pour l’attitude, au début tu fais gaffe à ce que tu dis, et quand tu vois que les personnes pour qui tu travaille te mettent vraiment à l’aise, ça a été beaucoup plus facile pour moi de montrer qui j’étais vraiment. Du coup, n’ayez pas peur d’être vous-même (ça fait un peu mantra de gourou mais la vérité c’est important).

  1. Faites-vous confiance, et faites (aussi) confiance à la chance

Si malgré tous vos efforts, vous ne trouvez rien ou que très difficilement, c’est parce que le milieu de la mode est un secteur extrêmement variable, dont les codes et les critères changent très fréquemment. C’est dans la définition-même de la mode d’être inconstante! Du coup, même si vous avez le profil idéal, même si vous avez un super CV, il est possible que vous n’obteniez pas de réponse positive à une offre qui vous tenait très à cœur.

Mon expérience: pour apès mon stage, j’ai envoyé, sans mentir, une cinquantaine de CV à des marques avec lesquelles j’aurais adoré bosser, mais pour qui je ne convenais pas à cet instant précis 😦

Dans ce cas, n’abandonnez pas vos recherches, les postes dans la mode changent souvent et vous verrez, comme je vous l’ai dit plus haut, des nouvelles offres tous les jours si vous cherchez un stage. Même si une offre de stage a l’air géniale, même si vous auriez aimé décrocher le boulot en question, il est fort probable qu’une nouvelle offre apparaisse le lendemain, et pour laquelle vous conviendrez parfaitement. C’est le cas pour tous les métiers évidemment, et dans tous les secteurs, mais d’après ma petite expérience (who am iiiiiii), j’ai l’impression que c’est vraiment caractéristique de la mode. Soyez patient•e•s, et avec du temps et beaucoup de motivation, je suis sure que vous parviendrez à obtenir un entretien !

Mon expérience: après avoir passé un mois à peu près à chercher, je désespérais et envoyais des CV à des marques qui ne me plaisaient pas du tout, mais au bout du compte, j’ai décroché un stage chez une marque qui a l’air tout simplement géniale, qui correspond à me goûts et à mes valeurs, et pour laquelle j’ai trooop hâte de travailler. Patience vous avez dit? 😉


Surtout si vous avez aimé l’article et que vous recherchez une offre de stage dans la mode, n’hésitez pas à m’envoyer des messages pour plus d’infos ou pour me tenir au courant de l’avancée de vos recherches, ça me ferait trop plaisir de savoir que j’en ai peut-être aidés parmi vous 🙂