« The more people who can have fashion, the better »

Ou « Plus il y a de personnes qui peuvent accéder à la mode, mieux c’est », citation d’Anna Wintour, actuelle rédactrice en chef du magazine Vogue aux Etats-Unis, à propos de la démocratisation du luxe. Mais alors, par quoi passe cette démocratisation? Et comment accéder à ces connaissances, même quand l’on n’est pas un-e professionnel-le de l’industrie?

Références citées:

Petite vidéo Dessine Moi l’Eco sur la chaîne du Monde pour comprendre la situation actuelle de la presse papier en France aujourd’hui:


Paulette: site (1 numéro offert pour tout achat en ce moment!) et lien d’abonnement

Vogue: site et lien d’abonnement

Harper’s Bazaar : site et lien d’abonnement. Mon article pour en découvrir davantage juste ici.

Jalouse: compte Instagram (pas de site internet pour le moment) et lien d’abonnement. Je sais que j’ai dit que je n’ai pas renouvellé mon abonnement à Paulette parce que le magazine est devenu trimestriel, mais le fait est que Jalouse a pratiquement triplé de volume entre la formule mensuelle et trimestrielle, contrairement à Paulette, et que du coup, je trouve que c’est quand même pertinent d’y rester abonnée même si c’est la raison pour laquelle j’ai arrêté mon abonnement chez Paulette 🙂