La mode sur écrans

Quitte à rester chez soi, autant en profiter pour étoffer sa culture sur la mode! Et comme on est partis pour un bon bout de temps, voici la liste de mes films/séries préférés sur le sujet.

Si vous aimez traîner sur Youtube

… Mais que vous avez tendance à vous perdre souvent dans ses méandres. Pour éviter de passer une heure à regarder des compilations TikTok et autres vidéos de chats, laissez-moi vous faire découvrir (ou redécouvrir) des chaînes qui proposent un contenu intéressant et travaillé sur la mode.

  • Charlotte Pouget. Je suis cette YouTubeuse depuis de nombreuses années maintenant, et je peux vous dire qu’il y a vraiment un énorme travail derrière toutes ses vidéos. Elle propose aussi bien des reviews sur les tenues lors des événements red carpet, que des vidéos sur les tendances du moment. Charlotte a un style très pointu, et des connaissances impressionnantes sur la mode, et je suis sûre que sa bonne humeur et son sourire vous convaincront !
  • Loïc Prigent. Ce journaliste breton reconnu dans le milieu de la mode comme un des meilleurs grâce à ses célèbres documentaires, Loïc Prigent a ouvert depuis un an une chaîne YouTube dans laquelle il propose à la fois des vidéos très courtes, des sortes d’interviews flashs avec des mannequins avant un show ou des créateurs (Jaquemus, Olivier Rousteing), comme des vidéos beaucoup plus longues lors des défilés par exemple.
  • Prête moi ta veste. Ma dernière trouvaille en date sur YouTube, et vraiment, c’est un réel coup de coeur pour Marine, sa douceur, ses looks superbes, très colorés et recherchés. Son Instagram est quotidiennement alimenté, et ses vidéos YouTube sont un vrai bonheur à regarder.

Comme une envie de s’enfiler une série en une soirée

L’occasion de voir (ou revoir) une série, et là, plus question d’utiliser l’excuse « je n’avais pas le temps ». Go binge!

  • Girl Boss. Une histoire inspirée de la vie de Sophia Amuroso, la créatrice du site Nasty Gal. Je pense que c’est vraiment ma série préférée de tous les temps, malgré toutes les critiques qu’elle a pu recevoir (d’ailleurs, à cause de ça, elle n’a pas été prolongée :(), notamment à cause du personnage de Sophia, joué par Britt Robertson, jugée trop « insupportable ». Personnellement, je trouve que c’est là tout l’intérêt de la série mais bon… Je vous conseille vraiment de la regarder, elle est dispo sur Netflix, et se regarde assez vite (treize épisodes d’une demi-heure environ).
  • Gossip Girl. Un petit bonus dans cet article, puisque la série iconique des années 2010 Gossip Girl ne parle pas vraiment de mode, à proprement dit. Mais il y a quand même des éléments intéressants à ce sujet, et notamment l’intrigue autour de Jenny Humphrey (mon personnage préféré obvi), qui monte sa propre marque clandestine de mode. On voit ainsi les coulisses du défilé, les préparatifs, sans compter le stage qu’elle a effectué chez la mère de Blair. Et puis, toujours sur la question de la mode dans cette série, je vous l’ai citée aussi pour le plaisir d’admirer les tenues de Serena (Blake Lively) en 2008. Un régal.

Drama, drama, drama!

Des larmes, des clashs, de la mode: voici le cocktail explosif mais jouissif de mes reality shows américains sur le mannequinat et le stylisme.

  • America’s Next Top Model. Malgré son image un peu désuète et mièvre, l’émission présentée par Tyra Banks, ancienne ange Victoria’s Secret a quand même propulsé des models très célèbres, comme Winnie Harlow (Chantelle dans le show), le model atteint de vitiligo, très représentée dans l’industrie de nos jours. Même si ANTM est une émission un peu caricaturale, j’en suis quand même fan, car je trouve qu’on y comprend les vrais enjeux de l’industrie du mannequinat, au-delà du simple cliché des strass et des paillettes.
  • Project Runway. Une émission dans laquelle s’affrontent des stylistes amateurs et professionnels, mais qui ont tous un niveau exceptionnel. J’aime particulièrement la bienveillance des présentateurs Heidi Klum (ancien top qui a aussi été ange chez Victoria’s Secret) et Tim Gunn, qui apportent de vrais conseils aux candidats pour s’améliorer. Il y a pas mal de compétition entre les couturiers, notamment lors des épreuves en binôme, qui offrent des scènes de drama ex-plo-sives.

Si vous êtes plutôt grand écran

Des classiques, universellement connus, devenus cultes: il est toujours bon de revenir aux bases.

  • Funny Face. Fred Astaire, Audrey Hepburn, une libraire new-yorkaise, un journal de mode inspiré du Bazaar, faut-il que je continue? Cette comédie musicale de 1953 est vraiment une légende dans sa catégorie, il a donné le ton aux productions qui l’ont suivi et a clairement institutionnalisé le film de mode au cinéma. En plus des tenues incroyables, le film propose des vues de Paris et de New-York à couper le souffle, entre club de philosophie où l’on débat sur Sartre, et les Champs-Elysées (avec la musique Bonjour Paris, la meilleure de toutes les comédies musicales du monde). Culte!
  • Le Diable s’habille en Prada. Largement inspiré de Funny Face, ce film de 2006 est tout aussi intéressant pour comprendre l’évolution de la presse de mode, et de l’industrie tout entière. Je trouve que le jeu des actrices principales Anne Hathaway (Andy) et Meryl Streep (Miranda Presley) est tout simplement génial, au même titre que les rôles secondaires, qui contribuent à faire de ce film un classique. Petit plus pour l’introduction, qui me transporte à chaque fois (et que je finis par connaître par cœur, après un nombre bien trop indécent de visionnages…)

Voilà les films, séries, vidéos que je vais revoir avec plaisir pendant cette période un peu particulière, qui nous oblige à rester chez nous. Profitez-en pour vous faire un shot de culture, dans quelque domaine que se soit, et prendre des nouvelles de vos proches. Portez-vous bien, et à dimanche prochain ❤